Machu-Picchu

Comment visiter le Machu Picchu à faible coût ?

Dernière mise à jour:

Machu Picchu ou la vieille montagne en quechua, cumule 2430 mètres d’altitudes et 800 000 visiteurs annuels. Cette merveille du monde classée au patrimoine mondial de l’UNESCO demande de la préparation si l’on souhaite organiser l’excursion soi-même, et est une étape incontournable pour un voyage au Pérou.

On te raconte notre périple et te donne quelques conseils et astuces sur comment visiter le site du Machu Picchu à faible coût et surtout comment s’y rendre. Tout commence à Cuzco..

Infos pratiques pour découvrir le Machu Picchu 

Où dormir pour visiter le Machu Picchu ?

Une auberge de jeunesse au cœur de Cuzco : DragonFly (8 à 12 euros). Pense toujours à négocier car très souvent le prix monte quand tu es étranger. Une très belle adresse avec un patio central et une cuisine partagée. On a dormi au Kcuychi au Machu Picchu, à l’entrée d’Aguas Calientes.

Où manger à Aguas Calientes ?

Les offres et prix sont très similaires dans beaucoup de restaurants. On n’a pas vraiment eu de coup de cœur. On mangeait beaucoup dans notre hôtel Kcuychi pour 5€ le menu avec entrée, plat et dessert. Rapport qualité/prix assuré !

Quand partir au Machu Picchu ?

  • Favorable : Avril à Novembre
  • Moyen : Décembre à Mars (risque de pluie)

Nous avons visiter le Machu Picchu deux fois, la première sous en grand soleil et la seconde avec beaucoup de pluie. L’expérience n’était vraiment pas la même, mais les deux fascinantes.

Comment se rendre au Machu Picchu ?

Il existe trois solutions pour visiter le Machu Picchu :

  • En trek via le Chemin des Incas : l’ascension prend 2 à 5 jours
  • En train : A/R dans la journée depuis Cuzco possible pour visiter le Machu Picchu
  • En bus : 1 à 2 nuits aux alentours du site Inca pour les petits budgets

Fraîchement arrivés à Cuzco, il faut qu’on trouve des informations sur la visite du Machu Picchu. Le moyen le plus simple est de s’y rendre en train. Tu peux compter un minimum de 65$ pour un aller simple avec Incarail. On fait donc le tour des agences de la ville afin de trouver un plan B et on finit par en trouver une.

Avec notre meilleur accent espagnol, on explique qu’on cherche des excursions pour le Machu Picchu. « Ah vous êtes français ?! ». Nathalie travaille depuis 2 ans dans cette agence de voyage nationale et organise des voyages mais uniquement sous forme de treks via le chemin des Incas pour visiter le Machu Picchu.

Dommage, mais attends, c’est grâce à elle qu’on a pu choper THE bon plan pour se rendre là-bas quand même, rapidement et à petit prix en bus. On repart donc avec l’adresse de l’agence Caracol sur la Plaza de Armas, la place centrale de la ville de Cuzco. Bien cachée, l’agence nous ouvre ses portes.

Machu-Picchu-train-cuzcoMachu-Picchu-rivière

Se rendre au Machu Picchu

L’agence Caracol pour visiter le Machu Picchu

À l’intérieur, un grand père aux cheveux blancs nous accueille, le sourire aux lèvres. « Né et toujours habité à Cuzco » nous dit-il. On lui parle alors de notre besoin de transport jusqu’au Machu Picchu et il nous trouve une camionnette pour le lendemain.

En insistant, on a même pu obtenir une chambre pour 3 dans un hôtel d’Aguas Calientes, la ville au pied du Machu Picchu pour un très bon prix.

Machu-Picchu-cuzco

Point important pour se rendre au Machu Picchu

Visiter le site demande un minimum d’organisation, n’oublie surtout pas que pour accéder au Machu Picchu, il faut se munir d’un ticket autorisant à se rendre au Machu Picchu en amont à Cuzco car un nombre limité de places est disponible. 2 500 personnes par jour et 400 personnes pour le Wayna Picchu et la Montana. Selon la saison, les places partent plus ou moins vite. L’accès des touristes au Machu Picchu sera de plus en plus limité pour le préserver des dégradations.

L agence de voyage Caracol s’occupe uniquement du transport. En revanche, certaine agences vendent des tickets pour le Machu Picchu avec la Montana et le Wayna Picchu tout en proposant des packs transports, hébergements et visites, attention aux arnaques tout de même.

Pour acheter tes tickets pour le Machu Picchu, tu peux te rendre sur internet du gouvernement péruvien, ou sur place, à la Calle Garcilaso à l’Institution National de Culture de Cuzco et au Machu Picchu Cultural Center de Aguas Calientes.

(Mise à jour fin 2018) Attention, il est devenu obligatoire d’avoir un guide privé ou de groupe pour visiter le Machu Picchu et découvrir la civilisation Inca. Il n’est également plus possible de rester la journée complète sur le site. Tu dois respecter les tranches horaires de tes billets (4 heures par personne).

maison-Machu-Picchu

Départ en mini bus pour Hydroelectrica

De notre côté, on a voulu faire ce voyage à moindre coût donc on a opté pour le mini-bus et la marche à pied. Un voyage d’aventure 100% péruvien pour visiter le Machu Picchu.

Départ à 10H en mini-bus devant l’agence avec d’autres voyageurs. 3 boliviens, 4 françaises, 2 espagnoles et 2 argentines sont avec nous. Ce n’est pas la jeep privative c’est sûr, mais un beau folklore péruvien.

2 heures de route plus tard, ou plus exactement de chemins en terre, nous voilà au pied d’une montagne qu’il va falloir traverser. Les routes en lacets s’additionnent et on croise de nombreux camions avec une route sinueuse et humide, les conditions sont dangereuses.

À mesure que l’on monte dans la montagne, la brume s’ajoute au spectacle et le ravin à notre gauche devient impressionnant. La visite du Machu Picchu se mérite !

Après 6 heures de route et une halte en pleine montagne dans un « village étape » nous voici arrivés à Hydroelectrica, une centrale hydroélectrique. Les mini-bus ne peuvent plus continuer, le reste se fait à pied. Tout comme la région du lac Titicaca, la compagne traversée à pied est superbe.

On part donc avec nos sacs à dos en suivant la voie de chemin de fer qui monte jusqu’à la ville d’Aguas Calientes, au creux de la montagne et au pied du Machu Picchu. On peut aussi prendre le train depuis Hydrolectrica ou depuis Ollantaytambo une ville plus proche de Cuzco.

Campagne-Machu-Picchu

Ascension finale à pied pour Aguas Calientes

L’ascension jusqu’à Aguas Calientes commence, plusieurs groupes nous suivent sur ce chemin. On arrive en pleine jungle péruvienne. L’air est humide et une brume nous empêche de voir distinctement la montagne qui s’élève au dessus de nous. Notre marche est soutenue pour arriver avant la nuit.

Tout à coup, un pont apparaît au loin. On passe alors au dessus d’un grand cours d’eau sur les rails du train. Heureusement, on l’entend arriver donc pas de danger.

Après 1h de marche, toujours pas de ville à l’horizon. Mais des hordes de moustiques nous attaquent malgré le matos embarqué pour les repousser. Petit à petit, on entend les bruits de la ville devant nous. Une véritable cité en pleine montagne péruvienne.

Des rues, des bâtiments, des bus, incroyable. On traverse une montagne puis une jungle pour se retrouver dans une « ville » ou zone urbaine ?

Découvrir le Machu Picchu 

Ascension jour J pour visiter le Machu Picchu

La visite du Machu Picchu commence, levés à 5h du matin. On reprend alors le chemin du train en redescendant la ville et une cabane au début d’un pont fait office de poste frontière. L’ascension est abrupte et glissante. Le chemin serpente dans la montagne sur de grosses pierres.

L’air devient difficile à respirer mais on arrive enfin. Des touristes asiatiques se massent à l’entrée et de nombreux guides proposent leurs services pour la visite. On choisit une guide péruvienne avec un couple allémano-indien.

Deux manières de rejoindre le site du Machu Picchu depuis Aguas Calientes :

  • à pied
  • en bus pour 15€ A/R

Et on entre enfin sur le site archéologique du Machu Picchu… D’innombrables ruelles en pierre, des terrasses de cultures, des fondations d’anciennes maisons sont disposées sur cette surface. La guide nous explique les différentes parties de la cité Inca. Les habitations du roi ou de l empereur Inca, la zone agricole ou terrasses agricoles, la place centrale, le temple du soleil, les systèmes de calcul du temps avec le soleil.

Un peuple déjà très évolué pour l’époque et à l’écoute de la nature. Au milieu des lamas et des vicunas, le sanctuaire d architecture Inca est magnifique.

Le sanctuaire historique de Machu Picchu, cité créée par les Incas au début du 15ème siècle est gigantesque et s’étend sur un piton rocheux au creux d’une montagne. Il est très difficile de voir le site depuis la vallée en contre bas. C’est une des raisons pour laquelle la cité est restée cachée pendant des centaines d’années avant sa découverte en 1911 par Hiram Bingham, un historien américain.

Machu-Picchu-vallée-sacréehabitations-Machu-picchuMachu-Picchu-ruelles

Montée à la Montana du Machu Picchu

On a poussé la découverte plus loin en grimpant la Montana du Machu Picchu qui s’élève à 3 061 mètres d altitude, montée très raide et sportive sur une roche sacrée. Là-haut une vue imprenable au-dessus de la cité et sur la vallée sacrée, 2 heures aller-retour et un effort qui vaut le coup.

Montana-machu-Picchu

Eaux thermales de Aguas Calientes

Après cette ascension, rien de tel qu’un bon bain dans les eaux thermales sur les hauteurs d’Aguas Calientes. Tu seras surpris par les locaux qui viennent se laver ici avec gel douche et shampoing. L’eau chaude naturelle fait beaucoup de bien ici.

Ces bains thermaux se trouvent à 800 mètres de la place centrale d’Aguas Calientes et ils sont situés sur les rives de la rivière Vilcanota entre les montagnes. Les sources thermales sont chaudes grâce à la présence d’un ancien volcan en sommeil depuis l’époque pré-incas. La température des bassins varie entre 38º C et 46º C, bien hot.

Le spot nous rappelle les eaux thermales de San Pedro des Atacama au Chili, les eaux étaient aussi bien chaudes.

MachuPicchu-route

Avec l’affaissement du site dû aux nombreux visiteurs chaque année, le sanctuaire est menacé et sa préservation est remise en cause. Le site a été mis sur la liste du patrimoine mondial en tant qu’une des 7 nouvelles merveilles du monde en 2007 et de notre côté on est bien d’accord…. Cette année, l’accueil est restreint pour préserver les lieux donc cours voir cet endroit incroyable avant que sa visite soit totalement interdite.

Découvre sur notre blog, d’autres articles sur la région comme San pedro de Atacama, Salar de d’Uyuni ou la Paz.

Bon voyage,

A&L

bahçeşehir escort beylikdüzü escort

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Plus d’informations

Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer