volcan taal VOYAGE PHILIPPINES
Volcan Taal

Guide pratique sur le Volcan Taal aux Philippines

Dernière mise à jour:

À seulement 60km au sud de Manille, la capitale des Philippines, il est un élément naturel original et bien connu dans la région. Compte 1h30-2h en voiture ou bus pour te rendre sur l’île de Luçon et voir ce volcan si spécial. Partons sur les pentes du volcan Taal aux Philippines avec sa particularité qui attire les touristes.

Le lac Taal est en fait un lac de cratère sur lequel on trouve une île volcanique et à l’intérieure de laquelle se trouve un deuxième lac. On appelle cela une caldeira ! C’est aussi l’un des plus beaux lacs volcaniques au monde. On te raconte cette ascension à pied qui offre une superbe vue depuis les pentes du volcan Taal.

Après une grosse heure de bus depuis Manille, on arrive dans la ville de Tagaytay. Ici, on est sur les bords de la Caldera. C’est le point de départ en traversant le lac en bateau pour se rendre au pied du volcan Taal. On t’explique plus tard en détail ce qu’est exactement une caldeira.

Conseils pour visiter le volcan Taal aux Philippines

Où manger au volcan Taal ?

Un hôtel resto au bord du lac avant de faire la traversée – Le Miracle Lake Resort :  Plusieurs chambres toutes simples où on a pu se changer après avoir fait l’ascension du volcan au retour. Un menu simple mais consistant pour reprendre des forces.

Où prendre un bateau pour traverser le lac Taal ?

Depuis l’hôtel Miracle Lake Resort qui t’emmène en pirogue à balanciers jusqu’au pied du volcan en 20 minutes.

Quand partir visiter le volcan Taal ?

  • Favorable : décembre à juin
  • Défavorable : juillet à novembre

visiter le volcan taalvisiter le volcan taal

La caldeira : particularité du volcan Tal

Le volcan Taal à la particularité d’être un cratère dans un lac, avec une île au milieu, la Volcano Island, elle-même contenant un lac avec un piton rocheux au milieu. Ça parait compliqué comme ça mais en le voyant tu comprendras mieux. Dis autrement c’est une Caldeira ou Caldera, un large cratère de forme ronde qui peut atteindre plusieurs kilomètres de diamètre.

Ici, une vingtaine de kilomètres. Le phénomène est dû à un effondrement du sol à cause du vidage des chambres magmatiques pendant les éruptions. C’est technique mais peu courant comme phénomène donc on voulait te l’expliquer. Et tu comprendras mieux en voyant les photos sur les bords de Tagaytay et puis au sommet du volcan Taal.

vue visiter le volcan taal

L’ascension à pied pour le volcan Taal 

Après 20 minutes de bangka, les pirogues à balanciers typiques des philippines, on arrive au pied du volcan Taal. Les mêmes pirogues qu’on retrouve dans les îles du sud des Philippines. Une communauté vit ici au bord du lac. Il y a plusieurs maisons avec une végétation assez dense autour.

Plusieurs guides se proposent pour nous emmener sur le chemin. Bon on s’est rendus compte que ce n’était pas nécessaire vu le nombre de personnes qui font la montée et le peu de chance de se perdre sur cette ascension remplie de touristes.

La montée est bien raide et en terre battue. La plupart monte à l’aide de chevaux. Des animaux bien maigres qui peinent à les grimper jusqu’en haut. On préfère largement faire l’effort à pied plutôt que de faire souffrir ces pauvres bêtes.

volcan taal volcan taal volcan taal Volcan Taal

À 400 mètres d’altitudes la vue est belle

Après 40 minutes d’ascension avec une humidité très forte et une température bien élevée, le sommet arrive enfin. En arrivant complètement trempés, on est contents d’en finir. Là haut, on a pu se réapprovisionner en boissons fraîches en tout genre et en coconuts, à notre plus grand bonheur.

En haut du volcan on comprend alors la particularité de ce volcan Taal. Le fond du cratère est rempli d’eau en fusion avec certaines parties plus élevées en température et de couleurs blanchâtres. Ce serait le volcan le plus meurtrier des Philippines à cause de ses éruptions explosives.

En Janvier 2020, le volcan est entré en activité et l’ amas de cendres projetées à une soixantaine de kilomètre au sud a obligé les autorités à fermer l’aéroport. Après l’éruption du volcan Taal, une île désertée et ensevelie sous des amas cendres, laissant un paysage de désolation rempli de dunes de cendres. Sur la ceinture de feu, ce feu du Pacifique ne présente plus de risque d’éruption.

Beau spectacle depuis Red Lava du volcan Taal 

Sur cette crête, le spectacle est magnifique. À la hauteur de la difficulté de l’ascension. Vision à 360 degrés vers la Caldeira et Tagaytay d’où on est venus.

La meilleure vue est celle depuis le point de vue de « Red lava » à quelques pas de l’arrivée du chemin où les touristes sont amassés. Bien qu’il faille débourser l’équivalent de 2 euros pour entretenir les lieux.

Depuis cette vue on voit très bien aux alentours. « Red lava » à cause de la lave rouge sous nos pieds qui a séché depuis une ancienne éruption. Un endroit magique et rempli de belles couleurs. Un autre visage des philippines après les îles et plages paradisiaques.

volcan taal

La montée est sportive et on subit surtout la grosse chaleur mais elle vaut vraiment le coup. Le panorama en haut du sommet est à couper le souffle.

Bon voyage 😉

A&L

Plus d'articles
cebu nalusuan incontournables aux Philippines
Top 5 des incontournables aux Philippines

bahçeşehir escort beylikdüzü escort

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Plus d’informations

Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer