Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Hienghène et la côte Est de la Nouvelle Calédonie

cascade-tao-vue-côte-est-hienghene

La côte Est de la Nouvelle Calédonie est spectaculaire, sauvage et isolée. Balayées par les vents, les plages sont beaucoup plus hostiles que dans le reste de la Nouvelle Calédonie. Les eaux ne sont pas transparentes et la végétation est dense. La mer arrive parfois au pied des montagnes. Un panorama superbe, même par mauvais temps. Ça change de ce qu’on a l’habitude de voir dans la région. Hienghène et ses environs est un fief kanak, et patrie de Jean-Marie Tjibaou, célèbre nationaliste kanak. On te donne dans ce billet toutes les étapes de la côte Est à visiter, de Ouégoa à Tiwaka en passant par Hienghène et Pouébo. Alors que faire à Hienghène ?

Où manger à Hienghène ? Au marché de Hienghène.

Où dormir à Hienghène ? À l’Hotel Koulnoue Village (15000XPF/nuit/2pers).

Où se situe Hienghène ? Sur la côte Est de la Grande Terre en Nouvelle Calédonie.

OUÉGOA

En arrivant depuis le relais de Poingam, à l’extrême Nord de la Nouvelle Calédonie, on se dirige vers la côte Est en passant par la transversale du col d’Amos au Nord de la Grande Terre. Ouégoa est l’un des villages les plus isolés qu’on ait vu en Nouvelle Calédonie et quelques spots naturels y sont très jolis.

Au milieu de la transversale et avant d’avoir traversé le fleuve Diahot, on se retrouve face aux Roches Notre Dame sur la droite. Des Rochers karstiques taillés naturellement avec un sentier de randonnée long d’un kilomètre. Un peu comme la Poule Couveuse ou les falaises de Lindéralique de Hienghène pour le côté karstique. La randonnée est simple et est en partie protégée du soleil. Les Roches Notre Dame culminent à 185 mètres d’altitude. Tu pourras accéder au sommet par un sentier escarpé. La vue doit y être belle, il pleuvait malheureusement beaucoup lors notre passage. C’est aussi un spot d’escalade avec plusieurs voies praticables.

Roches-notre-dame-côte-est-hienghene

Le col d’Amos s’élevant à 370 mètres est l’autre bon spot de la transversale reliant la côte Ouest à la côte Est. Tu y verras un joli point de vue sur la mer.

col-amos-côte-est-hienghene

POUÉBO

On s’approche de Hienghène en passant par Pouébo. La route depuis le col d’Amos est très belle, elle a la particularité d’être en bord de mer offrant des vues spectaculaires sur l’océan. Les paysages tropicaux et luxuriants du Nord-Est de la Grande Terre nous font penser au Cap Tribulation au Nord de l’Australie, ou encore à l’île d’Espiritu Santo au Vanuatu.

Eglise-pouebo-côte-est-hiengheneRiviere-pouebo-côte-est-hienghene

C’est sur la côte Est, et plus précisément à Pouébo qu’on eut lieu les premiers contacts entre les européens et les kanaks. Aujourd’hui, c’est ici que tu ressentiras le plus l’âme kanake en Nouvelle Calédonie. Tu y verras beaucoup de drapeaux kanaks au bout de bâtons orner les maisons ou les cases traditionnelles, même des abris bus complètement re-décorés à l’effigie de la Kanaky. Nom donné à la Nouvelle Calédonie par les kanaks.

Arret-de-bus-côte-est-hienghene

Pouébo est également connu pour ses nombreux sculpteurs sur bois ou sur pierre à savon. Cette pierre à la particularité de ressembler à du savon au toucher, d’où son nom. La région de Pouébo est la seule partie de la Grande Terre où l’on en trouve, et les artistes locaux vont eux-mêmes extraire cette pierre tendre de la montagne. En te dirigeant vers Hienghène, tu verras beaucoup de petits stands en bois où les sculpteurs exposent leurs statuettes. Ce sont d’ailleurs bien souvent de petits gardians. Comme dans les Îles Loyauté, les sculpteurs kanaks sont très talentueux. C’est un excellent souvenir à ramener en France.

pierre-a-savon-pouebo-côte-est-hienghenePlage-côte-est-hienghene

HIENGHÈNE

Bananiers, papayers, cocotiers, mangrove et champs de tubercules. L’unique route menant vers le Sud de la côte Est et Hienghène est parfaite pour acheter quelques fruits et légumes à prix défiants toutes concurrences. Et venant de jardins non traités. Les habitants vendent juste leurs surplus pour éviter le gâchis. On se dirige peu à peu vers les magnifiques cascades de Colnett et Tao.

Cascade de Colnett

La Cascade de Colnett est visible depuis la route sur notre droite. Heureusement, car nous y étions par temps de pluie et le chemin pour y aller était fermé. Le seul moyen de l’observer était donc la route. Le point de vue était top mais on ne pouvait pas piquer une tête.

La Cascade de Colnett est l’une des plus belles cascades de la côte Est entre Pouebo et Hienghène et elle se compose de différents bassins sur plusieurs niveaux. Le tout dans un cadre de paradis tropical. Roche noire et jungle. La visite est gratuite et un petit snack propose une carte complète si tu souhaites t’y restaurer.

Plage-Cascade-de-Colnett-côte-est-hienghene

Cascade de Tao

Après avoir traversé plusieurs ruisseaux, on arrive au niveau de la cascade de Tao. L’entrée à cette magnifique chute de 100 mètres est payante. Malheureusement, elle était aussi fermée pour cause de mauvais temps… La poisse. La montée des eaux est rapide en cas d’intempéries car la cascade prend sa source au Mont Panié s’élevant à 1629 mètres. Point culminant de la Nouvelle Calédonie. On observera donc la cascade de Tao depuis le pont de la Oua Pandième.

PRIX : 200 XPF / personne

Cascade-de-Tao-côte-est-hiengheneTraverse-riviere-côte-est-hienghene

Bac de la Ouaième

À 7 kilomètres plus au Sud, le bac de la Ouaième est le seul moyen de rejoindre Hienghène. La rivière de la Ouaième ne possède pas de pont et s’enfonce sur par moins de 34 kilomètres, traversant le majestueux massif du Mont Panié.

C’est l’endroit le plus original de la côte Est puisque ce bac est en fait un pont flottant en acier à moteur, une barge. Un moyen de transport traditionnel pas si vieux puisqu’il a été construit en 2010 mais très symbolique. C’est le dernier de ce genre en Nouvelle Calédonie. Malgré sa petite taille, il permet d’embarquer voitures et autocars. La traversée est tranquille et permet de découvrir la rivière de la Ouaième au milieu de montagnes couvertes par la jungle. La traversée dure cinq minutes. Lors de notre passage, il y avait une grosse brume, donnant un caractère très mélancolique au lieu. Trois personnes se relaient sur le bac de la Ouaième afin d’assurer un service gratuit 24h/24.

bac-de-la-ouaieme-Hienghène-côte-est sur-bac-de-la-ouaieme-Hienghène-côte-est

Sphinx égyptien

En venant du Nord de la côte Est, on tombe d’abord sur le belvédère du Sphinx de Hienghène au niveau du pont de la Tanghène. Le Sphinx ou le Wejo est considéré comme le gardien veillant sur la Poule Couveuse. Selon l’angle des belvédères, tu arriveras plus ou moins à distinguer un sphinx égyptien. Tout comme la Poule Couveuse, sa roche calcaire noire est d’origine karstique.

sphinx-Hienghène-côte-est

Poule Couveuse ou Poule de Hienghène

La Poule Couveuse ou la Puxa est l’un des plus célèbres symboles de Nouvelle Calédonie avec le coeur de Voh. Cet îlot karstique est très important dans la culture kanak et remplie de légendes. Suivant d’où tu regardes la Poule de Hienghène, tu distingues le bec, la crête et les plumes.

Le meilleur spot pour observer la Poule Couveuse et le Sphinx est un belvédère à 2 kilomètres au Sud de Hienghène. Une aire de repos avec une vue à 360 degrés sur ces deux chefs-oeuvres de la nature et le lagon. Malheureusement, le temps n’était toujours pas avec nous.

Poule-couveuse-côte-est-hienghene

Marché de Hienghène

Le marché de Hienghène est un tout petit marché avec quelques stands vendant des fruits et légumes, des plats préparés, des gâteaux et confitures faits maisons. Le marché de Hienghène a lieu tous les mardis et vendredis matins. Lors de notre passage dans le village, il y avait beaucoup de banderoles au bord de la route pour voter “Oui” au Référendum sur l’Indépendance de la Nouvelle Calédonie le 4 novembre 2018.

HORAIRE DU MARCHÉ DE HIENGHÈNE : mardis et vendredis matins

 

Falaises et lagune Lindéralique de Hienghène

En poursuivant vers le Sud de Hienghène et plus exactement à 6 kilomètres du village, tu tomberas sur d’autres îlots karstiques qui semblent être taillés au scalpel. L’aire de repos Kha Bilou et son ponton est l’endroit parfait pour les observer. Beaucoup compare les falaises et la lagune Lindéralique à une mini baie d’Halong au Vietnam. L’un des plus beaux endroits de la côte Est.

Falaises-Lindéralique-de-Hienghène-côte-estFalaises-lagune-Lindéralique-de-Hienghène

La plage devant les paroies karstiques est le spot du camping Kha Bilou, surnommé aussi le camping du “billet de 500 XPF”. C’est cette plage qui a été imprimée sur le billet de 500 francs pacifiques, monnaie utilisée en Nouvelle Calédonie, mais aussi en Polynésie française et à Wallis et Futuna. Tu pourras également y louer des kayaks pour t’approcher de plus près des falaises Lindéralique sortant miraculeusement de l’eau.

PRIX EMPLACEMENT TENTE : 800 XPF

camping-billet-500-XPF-Lindéralique-de-Hienghène-côte-est

TOUHO

Le village de Touho permet de rejoindre l’autre côte de la Grande Terre en passant par la transversale Kone-Tiwaka. On trouve beaucoup de petits stands de bord de route vendant des papayes, des pamplemousse et des concombres du jardin et une jolie chapelle.

Touho-chapelle-côte-est-hiengheneTouho-côte-est-hienghene

TRANSVERSALE KONE-TIWAKA

Notre visite de la côte Est se termine. On décide de rejoindre la côte Ouest de la Grande Terre par la Transversale Kone-Tiwaka. Il parait que la route a été la plus coûteuse des territoires français. Cette route panoramique est jalonnée de tribus, de sites tabous, de cours d’eau et de vallées. Avec parfois de beaux panoramas.

Transversale-Kone-Tiwaka-côte-est-hienghene

On fait un premier spot sur une aire de repos. Juste en bas de celle-ci se trouve une jolie rivière avec rochers et piscines naturelles. La Transversale Kone-Tiwaka est également un bon endroit pour trouver des fruits et légumes à bons prix.

riviere-Transversale-Kone-Tiwaka-côte-est-hienghenepoint-de-vue-côte-est-hienghene

On espère que cet article sur Hienghène et la côte Est de la Nouvelle Calédonie te donnera envie de découvrir cette partie moins connue du Caillou. Et que tu auras du soleil ! Si tu es intéressé par les îles Loyauté et la Nouvelle Calédonie en général, tu pourras lire d’autres articles publiés sur le blog cette semaine. Retrouve pour le moment :

Tu as aimé cet article sur Hienghène et la côte Est ? N’hésite pas à donner tes impressions en commentaires et à le partager.

Bon voyage 😉

A&L

Hienghène et la côte Est de la Nouvelle Calédonie
15 4.9 votes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
1 Partages

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Plus d’informations

Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer