Pendant que les Calédonie Toho 2 et 5 reposent dans les profondeurs sous-marines et sont de célèbres spots de plongée, le Calédonie Toho 1 est quant à lui échoué près des anciens bassins à crevette de Nakutakoin. L’épave est accessible à pieds à quelques kilomètres de Nouméa.

L’histoire du Calédonie Toho 1

Le Calédonie Toho 1, ancien bateau de pêche, n’a pas 50 ans, puisqu’il aurait été construit en 1973. Tout comme Toho 2 et V, il devait participer à des campagnes de pêche aux thons et à la longue ligne dans les eaux calédoniennes.

Nous n’en savons malheureusement pas plus pour le moment sur le Calédonie Toho 1.

Calédonie-Toho-1-histoireépave-Caledonie-toho-1-Nakutakoin

Les œuvres du Calédonie Toho 1

Les artistes Sebo Ptichleu et Poch’art, ont peint en mai 2020 l’œuvre « hommage à Pierrot », donnant à l’épave des touches de couleurs bien cool.

Poch’art est un artiste peintre pochoiriste à l’aise sur plusieurs supports, qui réalise des visages aux multiples expressions (qu’on aime beaucoup). Sur le Calédonie Toho 1, il a peint le visage d’un vieil homme et celui d’une jeune femme avec des lunettes de soleil. Un à Bâbord, l’autre à Tribord. Tu retrouves ses oeuvres dans d’autres lieux de Nouméa.

Caledonie-toho-1-Nakutakoin-épaveCalédonie-Toho-1-oeuvresCalédonie-Toho-1-street-art

Comment se rendre à l’épave de Nakutakoin ou Calédonie ? 

Une fois que tu es sur la SAV Express en direction du nord, tu prends la route des bassins en direction de la route plage de Nouré en passant en dessous de la voie express.

C’est la sortie qui se trouve juste après avoir traversé la Dumbéa rivière et où se trouve le Carrefour Express.

Une fois sur la route des bassins, tu continues tout droit. Juste avant le parking de la plage de Nouré, tu auras un autre parking pour la mise à l’eau. Gare toi ici.

Ensuite, il suffit de longer la mise à l’eau et de toujours continuer tout droit et tu tombes dessus. Tu ne peux pas rater l’épave du Calédonie Toho 1.

Calédonie-Toho-1-mise-a-leau-noureCalédonie-Toho-1-chemin

On n’a pas réussi à trouver beaucoup d’information sur l’histoire du Calédonie Toho 1, mais si tu es curieux(se) et chercheur(se) d’épave, on te laisse découvrir sur le blog l’épave de la baie de Toro sur laquelle on sait bien plus de choses.

Bon voyage ensoleillé mis viajeros !

A&L

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.