Au gré du vent dans le village coloré de Sancti Petri

Cet ancien village de pêcheurs entouré par la mer et par ses salines vit dans une ambiance insulaire. Sancti Petri est un quartier de Chiclana de la Frontera dans la zone du littoral de Cadix en Andalousie. Beaucoup d’activités nautiques sont possibles ici avec des plages sauvages aux eaux cristallines où les couchers de soleil sont incroyables. Sancti Petri est l’une de nos destinations espagnoles préférées. On est totalement séduits par ce village qui s’anime autour de son port de pêche.

On t’emmène dans le village de Sancti Petri visiter en images son port typique et riche en Street Art ainsi que son château situé sur un îlot hors du temps.

INFOS PRATIQUES | Pour visiter Sancti Petri

Où dormir ? Du côté de Sancti Petri, tu trouveras beaucoup d’appartements ou maisons à louer. De notre côté, on a trouvé un appartement avec piscine à 300€ la semaine. 2 chambres, une terrasse vue sur une forêt de pins parfaite pour manger dehors, un grand salon avec un canap convertible. Pas mal non ? Tu auras l’embarras du choix sur des sites comme rentalia.

Où manger ou boire un verre ? Sur le château de Sancti Petri dans le bar Melqbar. Parfait pour boire un verre ou manger des tapas sur le chemin de ronde. On a opté pour le Menu C à 45€ par personne pour 5 plats typiques et un postre. Découvre leurs menus ici. Ou au bord de la jetée du Port de Sancti PetriLa Casa del Farero est parfaite pour déguster une tapa de thon cuisinée accompagnée d’un Moscatel de Chiclana. C’est un vin sucré typique de la région. Et pour manger local et bon marché rends-toi à l’« Asociación de Pescadores Caño Chanarro ». Idéal pour goûter aux poissons frais. Ce resto ressemble à une cantine andalouse juste en face du port de plaisance.

Quand partir ? Favorable : avril à octobre / Moyen : novembre à mars

Se balader dans le Port de Sancti Petri

Le port de Sancti Petri est entouré par la mer et les marais, et possède une histoire fascinante. Tu pourras y aller en empruntant son bras de 2 kilomètres longeant une plage de sable fin. On aime d’ailleurs s’y arrêter pour boire un tinto verano con limon dans ses chirinquitos, des petits bars construits sur la plage. Parfait pour profiter de l’instant et du coucher de soleil en dégustant une boisson fraîche.

Plage de Sancti Petri - Que faire en Andalousie

Pour le côté historique qu’on aime toujours donner, c’est dans les années 1920 que le village a connu un grand boom dans le secteur de la pêche. On y pêchait énormément de thons donc de nombreuses maisons ont été construites à l’époque. Une grande activité rythmait les journées. Une vraie petite ville est née avec une église et même un cinéma. Malheureusement, le secteur a chuté dans les années 60 et toute l’économie de Sancti Petri en a souffert. La vie s’en est allée petit à petit et beaucoup de bâtisses ont été abandonnées. Certaines le sont encore aujourd’hui. D’où cette sensation de lointain, de village reculé que l’on trouve ici.

Sancti Petriport Sancti PetriPort Sancti Petri
En se promenant sur la jetée et la Marina de Sancti Petri, on remarque que certains édifices sont en ruines. La commune de Chiclana essaye de redonner vie au lieu et aujourd’hui de plus en plus de restaurants ouvrent leurs portes.

Au bout du Port de Sancti Petri, tu trouves un joli port de plaisance rempli de bateaux de pêche. Lorsque vient la tombée du jour, les couleurs reflétées sur ces embarcations sont superbes. Un coucher de soleil à ne pas manquer sur le canal et les dunes au loin.

Port Sancti Petri¨Port Sancti PetriPort Sancti Petri

En journée, deux clubs nautiques sont ouverts et proposent de nombreuses activités. Excursions en bateau, Windsurf, Kayak, Kitesurf. Pour nous c’était du Paddle à 7€ l’heure. Tu peux aussi louer un Canoë-kayak pour rejoindre le château de Sancti Petri. 30€ le kayak pour 2 et pour 3 heures. Un bon moyen de découvrir le coin !

Visiter le château de Sancti Petri

Chateau Sancti Petri

Le château de Sancti Petri est l’un des endroits les plus authentiques de Chiclana de la Frontera. C’est une forteresse située au large de la ville de San Fernando et en face du Port de Sancti Petri. Et c’est depuis le port qu’on peut se rendre sur l’îlot de Sancti Petri à 1km de la côte.

Les Phéniciens, peuple originaire du Liban d’aujourd’hui au 13ème siècle, s’installèrent sur l’île, et y érigèrent un temple dédié à leur dieu Melkart. Puis lors de l’arrivée des Romains, ils le dédièrent à Hercule. Un mélange de culture et d’histoire que l’on retrouve dans l’architecture du château. Aujourd’hui plus de Phéniciens ni de romains mais un bar où déguster une bière après l’effort en Kayak !

Chateau Sancti Petri
Chateau Sancti Petri
Pour aller au château c’est à marée basse. Sinon tu risques de t’essouffler. Les courants sont assez forts donc n’essaie pas de faire le malin. Le mieux c’est de louer un kayak dans le port et en 20 minutes seulement tu arrives au pied du château. En chemin on est tombés sur un joli banc de sable qui ressort de manière inattendu au milieu de l’eau. Du coup forcément Alex nous sort son poirier. Un classique !
Arrivés sur l’îlot du château, on se balade aux alentours car des roches forgées par la marée retiennent notre attention. Des formes surprenantes qu’on ne pensait pas voir ici. L’île est facilement visitable à pied donc bien agréable.
 –
Allez on part voir le château et ses remparts de forme carrée avec des murs bien épais. Obligatoires pour résister aux grosses vagues. On tombe nez à nez avec un bar blanc tout droit sorti des caraïbes : Le Melqbar. Belle surprise ! Et on peut même visiter l’édifice pour seulement 5€. La visite dure 1h avec un guide. La vue de là-haut est superbe. Un panorama à 360° sur le Parc Naturel de la Baie de Cadix !
Chateau Sancti PetriChateau Sancti PetriChateau Sancti PetriChateau Sancti PetriChateau Sancti Petri
Le fort servait à l’époque à la défense du chenal maritime du Caño de Sancti Petri. C’est un des monuments les plus emblématiques de Chiclana de la Frontera et le témoin du passage de nombreuses civilisations et de tristes conflits militaires. Il est construit en pierre « ostionera », une roche poreuse formée de restes de coquilles marines. Une pierre très abondante dans la région. Bon nous, on se verrait bien vivre ici. Isolés, seuls et en pleine nature !
Chateau Sancti PetriChateau Sancti PetriChateau Sancti PetriPour profiter de Sancti Petri, tu devras te lever tôt. Contempler toute la beauté du village marin, flâner sur la plage, visiter le château et pratiquer tout un tas de sports nautiques. En face du port, il y a une avancée de l’une des plus belles plages de Cadix. Une plage désertique et sauvage dont on te parle bientôt. On y a passé de nombreuses journées relaxantes à se dorer le ventre au soleil. Et dis-toi que ces paradis naturels sont à seulement 7 kilomètres du centre-ville de Chiclana de la Frontera donc facilement accessibles. Un joli coin d’Andalousie où la vie est calme et ensoleillée.

Bon voyage 😉

A&L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

321 Partages
Partagez318
Tweetez
Partagez2
Enregistrer
+11

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Plus d’informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies

Fermer