Setenil de las Bodegas : un village blanc caché sous un rocher

Setenil de las Bodegas

Nous voilà arrivés à Setenil de las Bodegas. Le lieu est insolite et ne passe pas inaperçu sur la route des villages blancs car il est entièrement fait dans la pierre. Situé à 135 km de Cadix, il se niche dans une crevasse travaillée par les habitants pour construire habitations et commerces. L’arrivée sur le village se fait depuis le haut de la montagne, ce qui garantit une vue impressionnante ! Le village est l’une des attractions touristiques les plus connues de la région. Car Setenil de las Bodegas est fait d’une multitude de maisons troglodytes, creusées et aménagées dans la roche. Excellente solution pour éviter les grosses chaleurs parfois insupportables en Été.

Setenil de las bodegasConstruit à l’époque médiévale, le village est fait de petites ruelles pavées qui serpentent entre les roches et le Rio Trejo. Une rivière quasi sèche en Été qui traverse le centre-ville. Une parfaite étape sur la route de Ronda et à la découverte des villages blancs d’AndalousieSetenil de las Bodegas vaut le détour c’est sûr !  On te raconte en images notre balade dans les ruelles de ce joli village perché au creux de la montagne.

INFOS PRATIQUES | Pour visiter Setenil de las Bodegas

Où manger à Setenil de las Bodegas ? Un joli bar à tapas avec la roche comme mur pour de bonnes tapas ou des parillas de viande : La Tasca. Bon rapport qualité/prix et un service agréable. Et au coeur de l’ambiance du village. Situé sur la Calle Cuevas de la Sombra.

Où dormir à Setenil de las Bodegas ? On a dormi un peu plus loin au Cortijo Fuente Marchal dans le village de Montejaque pendant notre séjour, à quelques kilomètres de Ronda. Niché au pied de la montagne avec une vue splendide sur la vallée et une jolie piscine. Au milieu des arbres fruitiers, une casa rural proche du village où tu pourras te rendre à pied. Compte 30 euros par personne la nuit sans le petit-dej’.

Quand partir à Setenil de las Bodegas ? Favorable : mai à octobre / Moyen : novembre à avril

Suis le cours d’eau du Rio Trejo

En suivant le cours du Rio Trejo, la rivière sèche qui traverse le village, on arrive dans l’une des ruelles principales du village, la Calle Cuevas del Sol. Il y a beaucoup de vie ici et le jour où on a visité Setenil se tenait le marché des gitans. Des cris, du monde, des vêtements, des fruits et légumes partout sur les étals. Et cette roche au-dessus de nous qui donne un caractère encore plus spécial à la scène.

Calle del Sol Setenil de las Bodegas Setenil de las Bodegas Setenil de las BodegasSetenil de las Bodegas

Découvre la Calle Cuevas de la Sombra

Calle Cuevas de la Sombra Setenil de las BodegasRuelle Setenil de las BodegasAu-dessus de nos têtes, l’immense rocher ou la montagne ! Ici, il y beaucoup de produits artisanaux en tout genre : du cuir à de la décoration artisanale. On décide de s’installer à la terrasse d’un bar à tapas, La Tasca, afin de se rafraîchir avec une bière de la région : la Rondeña. Tu trouveras cette ruelle en traversant le pont au bout de la partie animée de la Calle Cuevas del Sol. Un fois passé le pont, tourne à gauche. Tu arriveras dans la Calle Cuevas de la Sombra, parallèle à celle où tu étais, la calle Cuevas del Sol. Entre ombre et lumière, il n’y a qu’un pas.

Calle Cuevas de la Sombra Setenil de las Bodegas Calle Cuevas de la Sombra Setenil de las Bodegas

Crapahute dans les hauteurs de Setenil de las Bodegas

Setenil de las BodegasAprès avoir vu ces ruelles ombragées, tu peux t’élever dans le village pour profiter de la montagne. Retraverse le pont et tourne à gauche pour monter dans les hauteurs de la ville. Suis la rivière et tourne à droite dès que tu as la possibilité de monter dans les hauteurs de Setenil de las Bodegas. Tu trouveras un escalier étroit qui monte en haut du village. Sous la chaleur, on peine un peu mais l’effort vaut le coup. On finit par tomber nez à nez avec une jolie église!

De là-haut, on contemple tout Setenil de las Bodegas et on aperçoit des oliviers, mais aussi de nombreux vignobles. C’est d’ailleurs pour cela que le village s’appelle Setenil « de las bodegas ».

Setenil de las Bodegas Setenil de las bodegasMaison troglodyte Setenil de las bodegas Villages Blancs Andalousie

Redescends dans les ruelles principales et crapahute à nouveau. Tu tomberas sur de superbes petites ruelles blanches, colorées et troglodytes. Tu finiras pas arriver sur le donjon du château de Setenil de las Bodegas. Lui aussi domine la partie haute du village d’où on contemple Olvera, un village voisin. Plus haut, l’église gothique de la Encarnación.

Setenil de las Bodegas Setenil de las Bodegas Maison troglodyte Setenil de las BodegasVue olviers Setenil de las Bodegas

Setenil de las Bodegas est un village vraiment très paisible et bercé par la roche si on oublie les touristes. Pittoresque et célèbre, le village attire beaucoup de visiteurs, surtout les week-ends de Mai à Septembre. Et on comprend pourquoi. Les lieux sont vraiment superbes, ses maisons et bars à tapas troglodytes sont impressionnants. Quel plaisir de flâner dans les rues du village… avant de repartir sur la route des villages blancs vers Zahara, Olvera, Ronda ou Montejaque.

Bon voyage 😉

A&L

3 comments

    1. Oui c’est très impressionnant ce village ! Toute la route des villages blancs cache des trésors comme Setenil 😉 N’hésite pas quand tu viendras dans le coin, on te passera de bonnes adresses. Laura vient de Jerez donc on vient souvent dans la région. Merci beaucoup pour les photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

350 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Épinglez
+1