Salta la Linda au Nord de l’Argentine

Salta en Argentine

Proche de la Bolivie et à 1200 mètres d’altitude, c’est la ville la plus coloniale et la plus andine d’Argentine. C’est aux portes de la Cordillère des Andes qu’on t’emmène parcourir Salta. Sa province, du même nom, se situe en pleine vallée de la Cordillère orientale. Ici, il les nuages se bloquent souvent dans les montagnes environnantes. Il y fait néanmoins très chaud. Cactus et soleil de plomb !

Venant de Cordoba plus au Sud de l’Argentine en bus de nuit, on décide de faire un stop à Salta. On apprécie l’atmosphère détendue de Salta la Linda, soit Salta la Belle. Beaucoup de voyageurs en font leur ville étape pour la Bolivie voisine car elle est très proche des montagnes du Nord du pays et surtout proche de la frontière (le lieu en vidéo). Cette proximité avec la Bolivie se ressent dans l’ambiance andine des alentours du centre-ville. Les habitants sont plus typés, habillés dans le style andin et non européens que l’on peut trouver à Buenos Aires.

INFOS PRATIQUES | Pour visiter Salta

Où manger à Salta ? Mange une empanada de carne (ou viande) cuite à l’étouffée dans le marché local, Mercado San Miguel, situé dans le centre-ville ou demande aux locaux de te conseiller sur les plats traditionnels.

Où dormir à Salta ? Tu peux dormir au « Sol Huasi ». Hostal assez bon marché, propre avec wifi. Petit déjeuner compris.

Quand partir à Salta ? Favorable : Mars à Juin et Août à Novembre / Moyen : Décembre à Février (risque de pluie) / Défavorable : Juillet

Balade dans les ruelles du centre de Salta

Salta est construite à l’espagnole avec une très belle place centrale, la Plaza 9 de Julio bordée de cafés et de magasins. Aux alentours de cette place, on trouve plusieurs allées piétonnières remplies elles aussi de commerces et de restaurants. Le centre-ville n’est pas bien grand. Les habitants sont très souvent dehors, pour profiter de la chaleur et de la bonne ambiance urbaine. C’est vrai qu’il fait bon ici!

De nombreux bâtiments reflètent le passé colonial de Salta. Proche de la place principale, on a adoré la magnifique Iglesia de San Francisco, Église de Saint-François toute en briques rouges. Une église de style néoclassique du XIXe siècle très connue dans le pays. La cathédrale basilique de Salta impose son édifice massif en plein milieu de la place du 9 Juillet. La ville compte de nombreuses églises.

Le marché artisanal est un bel endroit où trouver les produits locaux. Tu y trouveras des pierres précieuses de la région, des gants, bonnets et panchos.

Salta en Argentine

Découverte du Cerro San Bernardo

En dehors du centre on trouve de grands parcs où se promener mais l’herbe est plus jaune que verte à cause du manque d’eau en été. Il fait très chaud. L’environnement est assez sec dans cette région et le vent est plutôt froid la nuit. On est proche de la Cordillère des Andes n’oublions pas.

La vue sur la ville depuis le haut du Cerro San Bernardo est sympa. On peut y monter à pied (1900 marches !) ou grâce au téléphérique qui surplombe toute la ville. Là-haut un magnifique diaporama de Salta, ses environs et ses montagnes enneigées à l’horizon.

En retournant dans le centre le soir, plusieurs vendeurs sont installés à même le sol avec un tas de produits artisanaux ou non. Des chiens vagabonds se promènent et se régalent de poubelles renversées. Fort contraste avec le faste des bâtiments !

Salta la linda, la plus coloniale d’Argentine

Salta est une ville méconnue en dehors du pays et pourtant c’est une de celles qui a su le mieux préservée son passé colonial. La Cathédrale, l’église San Francisco et la Mairie, appelée le Cabildo sont des édifices datant de l’époque faste espagnole.

Salta la Linda a bien d’autres trésors cachés dans ses rues qu’il faut aller fouiner. On s’est perdus dans ses grandes voies urbaines où de jolies maisons apparaissent parfois. La ville s’étend très loin et ne cesse de grossir en population depuis des décennies.

Salta en Argentine

Tren de las Nubes ou le train des nuages

Avant de partir, on a entendu parler d’un train des nuages, “Tren de las Nubes” qui part d’ici pour faire tout un trajet dans les Andes… c’est le train le plus célèbre d’Argentine. Il part de Salta et traverse les vallées de la Quebrada del Toro. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de le faire mais c’est un bon moyen de voir le paysage de la région !

On a décidé de prendre un bus de nuit pour rejoindre la Bolivie par la frontière à El Quiaca. Et oui on t’avait dit que Salta était une « étape » !

Bon voyage 😉

A&L

Ps : Pour les infos santé et sécurité en Argentine et en Bolivie, voici les infos dans notre article dédié ici

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Épinglez
+1