Red Centre : itinéraire de 6 jours dans l’outback mythique

Kings Canyon Rim Walk red centRE

Ce désert australien dit Red centre porte bien son nom. La terre rouge est omniprésente dans cette partie centrale de l’Australie. Elle colore tout le paysage d’une teinte naturelle si caractéristique. Jusqu’au pelage des kangourous roux. C’est ici que se trouve l’Uluru, le rocher emblématique de l’Australie. Mais aussi bien d’autres lieux sublimes comme les Kata Tjuta, la région d’Alice Springs et le Kings CanyonTout est démesuré dans le Red Centre, les distances, les horizons, les rêves. La terre, naturelle et sacrée, fait de ce Road trip un voyage inoubliable en terre aborigène. On te détaille notre itinéraire de 6 jours dans le Red Centre, loin de toute civilisation où la nature reprend ses droits.

Itinéraire de 6 jours dans le Red Centre 

ITINERAIRE 6 JOURS RED CENTRE

Budget pour 6 jours dans le Red Centre 

BUDGET 6 jours red centRE

Dans le Red Centre, on a dépensé 2007 € pour deux et 1003,5 par personne pour un itinéraire de 6 jours.

 

ULURU ou Ayers Rock (1 jour, 1 nuit)

On arrive à l’Aéroport d’Uluru, Ayers Rock Airport vers midi depuis Melbourne. On a choisi volontairement cet Aéroport car on trouve des billets d’avion bien moins chers vers cette direction. En arrivant à Alice Springs, on payait le double. Une fois la voiture récupérée à l’agence AVIS, nous voilà partis sur la route du Red Centre. Direction l’Uluru !

Uluru-Kata Tjuta National Park RED CENTRE

L’ULURU : L’INSELBERG DU RED CENTRE

Tout commence ici. 30 degrés et l’air est sec. On entre de plein fouet dans cette région désertique. L’Australie incarne avant tout la nature, et c’est ici que l’on découvre la plus extraordinaire merveille naturelle du continent, l’Uluru. L’Uluru-Kata Tjuta National Park est classé au patrimoine naturel mondial depuis 1984 et également au patrimoine culturel depuis 1994. L’Uluru, signifie en aborigène, lieu de rencontres. Durant des millénaires, le peuple aborigène s’y est réfugié.

*À lire aussi : Road trip de 2 semaines en Tasmanie

Uluru-Kata Tjuta National Park RED CENTRE

Uluru-Kata Tjuta National Park RED CENTRE

Le paysage est vide. Autour de nous, l’horizon s’étend à perte de vue. Le désert est bien là. Depuis qu’on voyage en Australie, l’Uluru nous attire par ses histoires aborigènes et sa renommée. Dès qu’on aperçoit ce rocher de 3,6 km à l’horizon, on est attirés par son impressionnante couleur ocre. Haut de 348m, les 2 tiers de cette masse colossale sont souterrain. On appelle cette forme rocheuse, un « inselberg » en gré. Qui signifique « montagne-île » en allemand. En comparaison, le pain de sucre de Rio est aussi considéré comme un inselberg. Nos débuts dans le Red Centre commence donc très bien!

Si tu as l’occaz, visite l’Uluru en début et en fin de journée. Au crépuscule, ces couleurs sont somptueuses. On était pas seuls, mais la vue depuis le Uluru Sunset View est incroyable.

Uluru-Kata Tjuta National Park RED CENTRE

QUE VOIR À ULURU ?

  • L’incontournable boucle de l’Uluru Base Walk

La Base Walk est le sentier de randonnée le plus impressionnant de l’Uluru. Long de 10,6km, il fait le tour de la base du rocher, en passant par des grottes sacrées, des peintures ancestrales, des merveilles géologiques. Avec parfois des petits lézards mystérieux. La Mutitjulu Waterhole sur la rando était sec à notre passage.

Uluru-Kata Tjuta National Park RED CENTRE

Uluru-Kata Tjuta National Park RED CENTRE

La randonnée est décrite comme étant difficile uniquement pour les conditions extrêmes du site. Mais dans tout le Red Centre on fait face à de fortes chaleurs. Le chemin est bien balisé et plat mais le soleil est particulièrement agressif. Comme les mouches d’ailleurs qui adorent rentrer dans notre bouche et boire dans nos yeux ! Nos meilleures amies du Red Centre ! Pense à prendre une grande bouteille d’eau que tu pourras remplir à plusieurs reprises sur le chemin.

On a croisé très peu de monde, en suivant la direction de l’Est vers l’Ouest. Le sens opposé aux visites classiques.

Uluru-Kata Tjuta National Park RED CENTRE

INFOS PRATIQUES : ULURU-KATA TJUTA NATIONAL PARK
OÙ :  Petermann, Territoire du Nord QUAND : Avril à Novembre 
COMBIEN : Pass Uluru-Kata Tjuta National Park de 3 jours à 25$/pers 
VISITES INCONTOURNABLES :
Uluru Base Walk (10,6km – 2H45) 
  • Grimper ou ne pas grimper..

Beaucoup de voyageurs voit l’ascension de l’Uluru comme un défit à ne pas manquer dans le Red Centre. Mais il y a un grand MAIS. L’Uluru est un site particulièrement sacré pour les aborigènes Pitjantjatjara et Yankuntjatjara, aussi appelés le peuple d’Anangu, propriétaires du Uluru-Kata Tjuta National Park. Ils louent ces merveilles au Park Australia et perçoivent plus de 2 millions de dollars de revenus. En contrepartie, ils doivent accepter que les touristes gravissent le rocher. Néanmoins dans la culture aborigène, le sentier menant au sommet aurait été emprunté par les ancêtres Mala, et ne doit pas être foulé par des êtres humains. Le panneau, en bas de la montée, indiquant : « We don’t climb »,  « Nous ne montons pas » impose le respect. Nous sommes sur leur terre. Ce lieu est sacré. Pourquoi alors braver la dimension symbolique et sacré du site, seulement pour un plaisir personnel ?!

De plus, la montée au sommet de l’Uluru est reconnue pour être éprouvante. Beaucoup de voyageurs se blessent ou pire, perdent la vie. Les températures sont extrêmes et la pente très raide. La vue d’en bas est déjà spectaculaire, inutile de chercher plus loin et plus haut. Google te montrera la vue d’en haut très gentiment 😉

Uluru-Kata Tjuta National Park RED CENTRE

INFOS PRATIQUES
OÙ DORMIR : Outback Pioneer LodgeMAP : Ayers Rock Resort, Yulara Dr, Yulara NT 0872
COMBIEN : 190$ chambre privée pour 2, sans toilettes/douche mais avec frigo. Un frigo coûte cher dans le désert :p
AVIS :
Décevant. Classique et vieillissant mais on est en situation de monopole.. L’aéroport se situe à 10km de l’hôtel. Piscine mais sale.

Si tu viens en van ou 4×4 dans le Red Centre, tu trouveras aussi un site de camping dans le village. Le Ayers Rock Campground. Compte 39$ à 43$ pour un emplacement sans power. Et 45$ à 53$ pour un power. En fonction de la période de l’année.

 

KATA TJUTA ou The Monts Olgas (1 jour)

Après notre nuit dans l’Outback Pioneer Lodge, on reprend la route le matin vers l’Uluru-Kata Tjuta National Park, mais cette fois en direction des Kata Tjuta.

LES KATA TJUTA : LES TÊTES MULTIPLES DU RED CENTRE ?

Beaucoup de voyageurs zappent la visite des Kata Tjuta et passent à coté d’un endroit encore plus fascinant que l’Uluru. Cet étonnant groupement de rochers à têtes arrondies se situe à 35 km à l’Ouest de l’Uluru. La plus grande tête, le Mont Olga, mesure 546 m. Ces monts sont très importants dans le Tjukurpa, qui symbolise le droit, les religions et les coutumes aborigènes.

36 blocs formant des vallées et gorges profondes à couper le souffle. Au sens propre comme figuré. La chaleur est toujours folle après 10h du matin…

Kata Tjuta RED CENTRE

QUE FAIRE AUX KATA TJUTA ?

  • La magnifique boucle de la Valley of the Winds

Cette randonnée est, pour nous, la plus belle randonnée du Uluru-Kata Tjuta National Park qu’on ait fait. La vallée des vents serpente à travers les gorges aux 36 dômes et offre des points de vue spectaculaires. Le paysage des Kata Tjuta est complètement surréaliste. Même jamais imaginé.

Kata Tjuta RED CENTRE

Le parcours de la Valley of The Winds est simple mais long. 7,4km pour 2 à 4 heures de randonnée. Malgré son nom explicite, pas une trace de vent est venue effleurer notre visage. Bien au contraire, on cherchait vraiment l’ombre. Prévoir de bonnes chaussures et de l’eau car parfois tu devras escalader légèrement.

Au court de la randonnée, tu tomberas sur deux points de vue. Le premier, KARU LOOKOUT, fermé en cas de température supérieure à 36 degrés.

Kata Tjuta RED CENTRE

Et le second, KARINGANA LOOKOUT, majestueux. Les deux points de vue sont immanquables. Juste impressionnants !

Kata Tjuta RED CENTRE

Kata Tjuta RED CENTRE

Kata Tjuta RED CENTRE

  • La Walpa Gorge où manger des mouches dans le Red Centre

Et oui, on n’a pas pu y échapper. On a tous les deux avalé, une ou plusieurs mouches. Miam Miam ! Et c’est arrivé durant la Walpa Gorge Walk. Quand une dizaine de mouches trainent sur ton visage pendant des heures, forcément certaines arrivent à rentrer.

Walpa Gorge RED CENTRE

C’est un court A/R de 2,6km s’enfonçant entre deux monts. La balade de 30 min est balisée et se finalise par un véritable Oasis où vive de nombreuses espèces. Surprenant dans le Red Centre. La vue est, ici aussi, spectaculaire. De l’orange, du bleu, du vert… et nous.

Walpa Gorge RED CENTRE

INFOS PRATIQUES : ULURU-KATA TJUTA NATIONAL PARK
OÙ :  Petermann, Territoire du Nord QUAND :Avril à Novembre 
COMBIEN : Pass Uluru-Kata Tjuta National Park de 3 jours à 25$/pers 
VISITES INCONTOURNABLES :
Valley of the Winds (7,4km – 3h) et Walpa Gorge (2,6km – 30mins)

 

WATARRKA ou le Kings Cayon (2 nuits et 1 jour)

LE KINGS CANYON : LES FALAISES SPECTACULAIRES DU RED CENTRE

Après avoir visiter les Kata Tjuta, on prend la route en direction du Watarrka National Park, plus communément appelé le Kings Canyon. 380km nous sépare de ce lieu méconnu et bien souvent évité. Quel erreur ! La route est déserte. On ne croise personne. Pas même un kangourou. Par contre, des dromadaires sauvage broutent tranquillement sur le côté de la route. Vieux de 350 millions d’années, le Kings Canyon est notre coup de coeur du Red Centre. Il est pour nous le plus spectaculaire paysage du centre de l’Australie. Alors ne passe pas à côté ! 

Kings Canyon Rim Walk red center

Les dromadaires australiens ne sont pas endémiques de l’île-continent. Les européens les ont introduit au 19 ème siècle, puis ont été relâchés dans la nature. Aujourd’hui, ils prolifèrent. Un million de dromadaires sauvages vivraient entre l’Australie Occidentale, le Territoire du Nord et le Queensland. Tu peux d’ailleurs t’en rendre compte en regardant le superbe film Tracks, qui raconte l’histoire d’une jeune femme partie dans un voyage initiatique et insolite dans le Red Centre avec 4 chameaux et son chien.

Actuellement, les seuls dromadaires sauvages de la planète dérangent le gouvernement australien car ils émettent chaque année 45kg de méthane, soit une tonne de CO2 en termes d’impact sur le climat. Le gouvernement donne même 56€ par dromadaire tué. Une situation bien ironique lorsqu’on voit ce que dégagent les véhicules australiens.

QUE FAIRE AU KINGS CANYON ?

  • La splendide Canyon Rim Walk

Grandiose, exaltante, imposante, majestueuse. Autant de synonymes désignant sa beauté. La randonnée est fatiguante, mais on est très vite récompensés sur la Canyon Rim Walk par des vues spectaculaires. La boucle ne fait « que 6km » mais 6 km où l’on crapahute. Du coup, il faut compter 2h45 de randonnée.

Kings Canyon Rim Walk red center

On commence par un escalier bien bien abrupte, le Steep Climb. Les locaux l’appellent le « Heart attack Hill ». Littéralement, « la colline de crise cardiaque ». Tu ne pourras pas dire qu’on ne t’avait pas prévenu 😉

Attention, essaie de commencer la randonnée tôt le matin, vers 8h, sinon la chaleur peut devenir un calvaire.

Après 15 mins de montée bien sévère, le panorama est superbe. Le paysage est magique. On longe le rebord du Kings Canyon tout le long de la balade.

Kings Canyon Rim Walk red center

La mer disparue du Kings Canyon a laissé quelques traces sur la roche.

Kings Canyon Rim Walk red center

Au milieu de la Canyon Rim Walk, on descend à l’aide d’un escalier en bois dans le Garden of Eden ou le Jardin d’Eden.

Kings Canyon Rim Walk red center

Des fougères et des palmiers entourent une piscine naturelle. L’Oasis du Red Centre.

Kings Canyon Rim Walk red center

La randonnée se termine dans un labyrinthe de dômes en grès. Formés par la mer depuis longtemps retirée. Moins spectaculaire mais tout aussi joli.

Kings Canyon Rim Walk red centre

Kings Canyon Rim Walk red centre

  • Le coucher de soleil depuis le Kings Canyon Holiday Park

Notre chambre se situait juste en face du Kings Canyon. L’hôtel, le Kings Canyon Holiday Park, a construit un point de vue réservé au coucher de soleil. Même s’il y a foule, la vue est captivante. Le Red Centre avec en toile de fond, le fabuleux Canyon.

 Kings Canyon Holiday Park Red Centre

 Kings Canyon Holiday Park Red Centre

INFOS PRATIQUES
OÙ DORMIR : Kings Canyon Holiday Park  | MAP : Luritja Rd, Watarrka National Park, NT 0872
COMBIEN : 120,60$ la chambre privative pour 2 personnes
AVIS :
Décevant et sommaire mais dans un cadre splendide. Beaucoup de dingos rôdent. La piscine proche des chambres premiums est beaucoup mieux. 

 

MPARNTWE ou Alice Springs (2 nuits et 2 jours)

LA VILLE D’ALICE SPRINGS : AU PLUS PROCHE DE LA CULTURE ABORIGÈNE

Alice Springs est une ville reculée du Territoire du Nord de l’Australie, à mi-chemin entre Darwin et Adélaïde, toutes deux à 1 500 km. Elle constitue une porte d’entrée prisée pour explorer le Red Centre (Centre Rouge). Fondée en 1872 dans le cadre de la ligne de télégraphe Overland (reliant Darwin et Adélaïde), la ville a conservé son atmosphère d’époque à travers les bâtiments et équipements anciens de la réserve historique de la station télégraphique d’Alice Springs.

Alice Springs Red centre

L’ambience d’Alice Springs est très particulière. Il y a un gros décalage et une grande incompréhension entre les « Cowboys Blancs » et les aborigènes. Certains bars se disent même territoire neutre. Mais ce qui nous a le plus choqué, c’est le comportement des aborigènes. Loins d’être violents, ils paressent perdus. Assis dans l’herbe ou errant dans la ville. Leurs regards et leurs pas sont vides. Vides de rêve, vides d’espoir. Le gouvernement australien a décidé de déporter certaines peuples dans les villes. Jugeant leurs villages trop éloignés pour assurer une bonne sécurité sanitaire. Le problème est là, en les privant de leur terre, on les prive d’une manière de vivre ancestrale. La plupart ne s’adapte pas au mode de vie occidental et sont soumis à ce triste sort.

QUE FAIRE À ALICE SPRINGS ?

  • La ville d’Alice Springs

Il n’y a pas grands choses à faire dans Alice Springs, mise à part découvrir l’ambiance de la ville à travers la rue principale et piétonnière : Todd Mall. Dans le centre-ville, on trouve énormément de boutiques d’Art Aborigène. D’ailleurs, si on avait eu la place dans nos sacs, on aurait bien acheté une toile. Elles sont vraiment belles.

Alice Springs Red Centre

Si tu as le temps, le Coucher de Soleil sur l’Anzac Hill d’Alice Springs est très sympa. Avec des explications sur l’implication de l’Australie dans la seconde guerre mondiale.

Anzac Hill d'Alice Springs Red centre

  • Les alentours d’Alice Springs

On avait prévu une journée sur notre itinéraire de 6 jours dans le Red Centre pour faire les alentours d’Alice Springs et l’on ne le regrette pas du tout. La Larapinta Drive à l’ouest de Alice Springs nous emmène dans un autre style du Red Centre.

1. Simpsons gap

Distance : 75km/1h | Route : Goudronnée | Baignade : non autorisée

Simpsons gap RED CENTRE

2. Ellery Creek Big Hole

Distance : 75km/1h | Route : 2km de gravel road  | Baignade : autorisée

Ellery Creek Big Hole Red centre

3. Ochre Pits

Distance : 25km/30 mins | Route : goudronnée

Ochre Pits Red centre

4. Ormiston Gorge

Distance : 25km/30 mins | Route : goudronnée | Baignade : autorisée

Ormiston Gorge Red Centre

5. Glen Hélène Gorge

Distance : 12km/20 mins | Route : goudronnée | Baignade : autorisée et très agréable

Glen Hélène Gorge Red Centre

Glen Hélène Gorge Red Centre

6. Retour sur Alice Springs

Distance : 140km/1h50 mins | Route : goudronnée

RED CENTRE

INFOS PRATIQUES
OÙ DORMIR : Jump Inn Alice Budget Accommodation  | MAP : 4 Traeger Avenue
COMBIEN : 64,80$ la chambre pour 2 personnes
AVIS :
Très cool. Propre, coloré, belle piscine. Le meilleur hôtel du voyage et le moins cher. 

 

Top/Flop du Red Centre

  • Tout coûte cher dans le Red Centre
  • Les hôtels mal entretenus
  • Des couleurs… Ce orange ! Impressionnant par rapport aux autres décors australiens
  • Le coucher de soleil sur Uluru Sunset View
  • La magnifique boucle de la Valley of the Winds des Kata Tjuta
  • Notre coup de coeur du Red Centre, la Rim Walk du Kings Canyon
  • La baignade dans la Glen Hélène Gorge

 

Un séjour fascinant dans ce centre rouge mythique. Si tu as parcouru ces routes et découverts ces décors magiques ou que tu souhaites le réaliser, partage nous ton expérience et tes impressions en commentaire.

Tu pars bientôt en voyage ? Obtiens -7%  via notre lien d’affiliation de l’assurance tour du monde d’AVI. Pour être serein pour ton prochain voyage dans le monde.

Bon voyage 😉

A&L

Red Centre : itinéraire de 6 jours dans l’outback mythique
19 5 votes

6 comments

  1. Non seulement cela donne envie d’y aller petit question combien coûte un a/r en avion et quelle vie choisir et nous seront prêt à partir en famille petite question des enfants peuvent y aller ou pas continuez de nous faire rêver

    1. Hello « Cosson ». De quelle pays et ville serait le vol ?! On était déjà en Australie quand on y est allé. Donc c’était forcément moins cher depuis Melbourne que depuis la France. Les visites se font avec des enfants sans problème 🙂 Juste penser à beaucoup d’eau et se protéger du soleil. Un très beau séjour à faire au coeur de l’Australie 😀

Laisser un commentaire

Partagez6
Tweetez
Partagez
Enregistrer
6 Partages

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Plus d’informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies

Fermer