Manille, capitale tentaculaire des Philippines

Manille aux Philippines

Manille Billets avion Hello KittyAu large de la Malaisie et du Vietnam, il est un archipel de plus de 7 100 îles encore peu connu du grand public. Les Philippines offrent des reliefs très diversifiés et des paysages paradisiaques. Manille ou Metro Manilla en est la capitale. Une des villes les plus peuplées au monde. Plus de 14 millions de personnes gravitent autour de Grande Manille. Plonge dans cette ville immense qui ne s’arrête jamais !
Pour notre premier voyage en Asie nous avons pris la compagnie EVA AIR avec une escale à Taipei (550 euros A/R). On a eu le droit à un vol Hello Kitty hehe. L’arrivée à Manille a été comme un choc. Un trafic urbain très dense et une grande pauvreté. De nombreux enfants mendient dans la rue. Des bidonvilles sortent de nulle part et côtoient les maisons cossues entourées de murs. C’est une ville asiatique mais avec un passé espagnol, américain et chinois. Alors le mélange est original.

Où dormir à Manille ? Dans le cadre d’un Blog Trip nous avons été invités au The Henry Hotel Manila. Un havre de paix et de verdure à l’abri de la ville bouillonnante. Plusieurs maisons de type colonial dans un grand jardin sauvage en plein coeur de Manille. Chambres spacieuses et à proximité de l’aéroport.

Quand partir à Manille ? Favorable : décembre à mars / Moyen : novembre / Défavorable : avril à octobre

Découverte de Manille aux Philippines

Le pays aux 80 langues

Ici on parle plus de 80 langues selon les îles  et les peuples autochtones. Pour se faire comprendre de tous, c’est donc assez compliqué. Cependant, il y a 2 langues officielles à Manille et aux Philippines, l’anglais et le Tagalog : un mélange de malais (Malaysie) et d’espagnol. Plutôt surprenant d’entendre des mots espagnols parfois dans les conversations. Mais au fond, 300 ans de colonisation espagnole ne s’effacent pas du jour au lendemain. Quand on regarde le nom des villes du pays, plusieurs ont des consonances espagnoles ou basques : San Juan, San Fernando, Santiago, Cadiz.

Manille Old ManilaManille Centre ville Street Art

Le basket est roi à Manille et aux Philippines

Fan de sport qu’est Alex, il s’est demandé quels sports on pratiquait ici. Et la surprise était là quand on s’est rendus compte que c’était le basket. Au cours du voyage on a effectivement remarqué qu’il y avait énormément de paniers et de terrains dans Manille, et même dans les îles de l’archipel. Une trace du passé américain. On observe beaucoup de maillots de la NBA dans les rues de Manille. Et ils sont ingénieux en matière de constructions de paniers. Un vrai système D pour pouvoir jouer n’importe où. Le photographe anglais Richard Daniels a d’ailleurs photographié pendant 5 ans ces paniers créés de toutes pièces et bien ancrés dans la culture locale. Tu pourras retrouver ses belles photos sur Global Voices  et te plonger dans la culture basket philippine.

Et devine maintenant quel sport était pratiqué jusqu’en 2015 encore ?  La pelote basque. Et oui! Importée par les basques espagnols durant les 300 ans de colonisation hispanique, le sport a été développé dans la ville et pratiqué par 20% de la population. Ici on appelle ce sport Jai-alai et près de 500 000 personnes pariaient sur les matchs chaque jour. Bien drôle d’imaginer ce sport ici ! En revanche, impossible de voir un terrain dans Manille. Il semblerait qu’il n’y ait plus de joueurs et que la pelote basque soit délaissée.

Manille aux philippines Old Manila

Une riche gastronomie aux mélanges d’influences

Manille ChinatownComme on est curieux niveau culinaire, on a voulu s’intéresser à leur gastronomie. Celle de Manille n’est pas incroyable et très grasse contrairement à celle des îles plus fruitée et fraîche, naturelle. Leur gastronomie a évolué au cours des années à partir de son origine malayo-polynésienne. Il y a très peu d’épices contrairement aux pays voisins. La nourriture philippine est surtout cuisinée avec du vinaigre et des fritures. C’est un riche mélange de cuisine espagnole, chinoise, américaine aux influences asiatiques.

On trouve du porc et du poulet en grande quantité. Le porc Adobo est une viande marinée dans du vinaigre avec de la sauce soja, du laurier, des échalotes et de l’ail. Le porc Sinigang est servi dans une soupe acide et amère avec aubergines et tomates. Il y a aussi le Chicken Inasal, du poulet grillé au barbecue et recouvert d’une sauce orange. Celui-là on te le conseille.

Comme plat de fête, c’est le Lechon, un cochon de lait rôti en entier à la broche et servi avec du riz ou des légumes. C’est un des plats typiques qu’on a goûté sur une plage de la région de Cebu au Sud des Philippines.

Le poisson est également très présent dans l’assiette. Les 2 espèces très répandues sont le Tilapia et le Bangus, 2 poissons d’eau douce. Le Tilapia c’est aussi le poisson qu’on trouve dans le volcan Taal à 60km au Sud de Manille. Une belle découverte dont on te parle ici.

Autre spécialité des Philippines, c’est le fameux Balut. Une vraie star ici. Pas pour son goût délicieux mais parce qu’il s’agit d’un œuf de cane fécondé. Et oui! Avec un embryon en parti développé et cuit à la vapeur. Plutôt repoussant pour nos estomacs et goûts européens. C’est la vision de cet embryon bien formé, qui ne donne absolument pas envie de déguster cet œuf. Et très peu y goûtent, seul les plus courageux s’y frottent. Allez on croit en toi, alors laisse-toi tenter.

Manille Chinatown

Le plus grand quartier chinois en dehors de Chine

Le Chinatown de Manille est gigantesque. Des couleurs, des odeurs, des saveurs. Ça grouille de monde ici ! Impossible de se déplacer sans éviter les passants ou les vendeurs ambulants.

Pour une première fois en Asie, nous voilà plongés dans le cœur de la ville. En plein quartier populaire. Émotion garantie. Des étals de fruits, de légumes, d’épices, de produits en tout genre. C’est le samaritain ici, on trouve de tout. Aux pieds des buildings, s’étendent ces longues allées d’échoppes colorées. Et une foule de passants.

Manille Chinatown Manille ChinatownManille ChinatownManille Chinatown Manille ChinatownManille Chinatown

Jeepney, le bus collectif local

Ils sont partout. Tu ne pourras pas les rater. Ces mastodontes de métal et de couleurs sillonnent les grandes artères de Manille 24h/24. Les Jeepneys sont des anciennes jeeps américaines de l’armée, modifiées en bus collectifs. Quand les américains ont quitté le pays, ils ont délaissé leur parc de jeeps militaires pour la modique somme de 1$ symbolique la jeep.

Les Philippins en ont fait de beaux bus très colorés en modifiant les places assises et en permettant de s’asseoir l’un en face de l’autre, genoux contre genoux. D’où le « knee » de Jeepney pour plus de praticité dans le trafic urbain. Pour ceux qui nous ont suivis sur Snapchat, tu sais aussi que certains Jeepneys font karaokés hehe. Très efficace pour passer le temps dans les bouchons omniprésents de Manille.

Manille JManille Chinatown Manille Chinatown Jeepney Manille Chinatown Jeepney Manille Chinatown Jeepney Manille Old Manila Jeepney Manille Old Manila Jeepney Voyage Philippines Voyage Philippines

Old Manila, le témoin du passé

À l’écart des grattes ciels et des grandes avenues, c’est le vieux Manille ou « Old Manila ». Ici c’est une ambiance calme et plus naturelle. Le genre de lieux qui nous plait davantage que le centre-ville ultra fréquenté de Manille. On aime son quartier populaire pavé, les commerces s’enchaînent, les logements s’entassent de manière irrégulière. Ce quartier a une âme, c’est certain. Des enfants jouaient dans une jeepney quand nous sommes passés. Plein de rires et de sourires. Au coin de la rue, un vendeur proposait des grillades. Une belle scène de vie qui se joue devant nous.

Manille Old Manila Manille Old Manila Manille Old Manila Manille Old Manila Manille Old ManilaManille Old Manila


Buenos Viajes Manille aux philippines le fort de santiagoManille - Fort
Le fort Santiago de Manille en est le souvenir le plus marquant. Son imposante porte est frappante. Construit par les espagnols vers 1570, il représente la limite de la vieille ville de Manille.

C’était une prison où ont été enfermés de nombreux héros du pays pendant la colonisation espagnole. On peut visiter les cellules dans les cachots ouverts au public. Au début des années 1900, c’est le drapeau américain qui flottait ici. Servant de quartier général pour l’armée. Et puis c’est au tour des Japonais de s’emparer du fort pendant la seconde guerre mondiale. Décidément un lieu stratégique et bien disputé.

Autour du fort, c’est maintenant un parc végétal que l’on peut traverser avec de vieilles bâtisses en ruines. Le jour où nous y étions il y avait une pluie fine et peu de monde. Le ciel était gris et donnait à cet endroit une dimension d’autant plus froide. Mais c’est intéressant de voir des vestiges du passé espagnol dans ce pays asiatique. L’architecture notamment et l’explication sur les différents occupants. Au bout du fort, il y a un point de vue avancé parfait pour voir le fleuve qui traverse Manille : le Pasig, appelé « Ilog pasig ». Très sale et pollué. De nombreuses péniches y naviguent pour apporter des denrées depuis l’extérieur de la ville. Le quartier de Quiapo se dessine au loin derrière le fleuve.

Manille - Fort Manille - Fort
Manille - FortManille
 est bien une gigantesque ville tentaculaire. Énormément de trafic et des rues interminables. Et un intérêt architectural et culturel trop peu exploitable. Tu l’auras compris ce n’est pas le meilleur endroit pour découvrir le pays. Mais cela reste une belle découverte pour une première fois en Asie. Une ville au passé multiple, véritable mélange de cultures et de peuples. Un avant-goût des trésors des Philippines à découvrir du côté des îles plus au Sud. Une vitrine plus agréable du pays et qui est davantage sauvage, calme et paradisiaque. Tout dépend des goûts de chacun mais tu le verras par toi-même. On te laisse profiter de la visite des îles en allant voir du côté de Siargao et ses jolies îles voisines qui sont un véritable havre de paix idyllique.

Bon voyage 😉

A&L

9 comments

    1. Merci à vous ! On a un contact si on va au Cambodge maintenant 😉 Un ami visite actuellement les temples d’Angkor, c’est magnifique… La capitale vaut le détour aussi selon lui. On ira voir un jour !

    1. Avec plaisir, bel endroit 🙂
      On connait uniquement les Philippines. Qu’on te conseille vivement d’ailleurs 😀 Tu as une petite idée de pays pour ce nouveau voyage ? La Thaïlande doit aussi être un très beau pays. À bientôt 🙂

  1. Super article sur Manille. L’autre visage des Philippines finalement. Un côté qui gagne a être connu de par sa richesse culturelle. Merci pour ce partage et continuez à nous faire voyager. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *