Escale bolivienne : Copacabana sur le lac Titicaca

Copacabana sur le Lac Titicaca

Tout le monde connaît la plage de Copacabana à Rio de Janeiro, mais celle-ci doit son nom d’une jolie ville balnéaire, Copacabana en Bolivie sur le Lac Titicaca. On est à seulement 5 km du Pérou ici ! Peu connue en Europe et pourtant Copacabana est la ville la plus importante du lac et le point de départ pour toutes les excursions sur les îles. Telles que Isla del Sol et Isla de la Luna. D’ailleurs, le nom de Copacabana vient de la langue Aymara, “Koha Kahuana” qui signifie “vue sur le lac”. La vie de la ville est tournée vers ce grand réservoir d’eau douce.

Situé à 3 812 mètres d’altitude, le Lac Titicaca est le plus haut lac navigable du monde. C’est aussi le plus grand lac d’eau douce d’Amérique Latine alimenté par 25 rivières. À cheval entre le Pérou et la Bolivie, le lac est une frontière naturelle de plus de 175km entre les deux pays. Il abrite plus de 40 îles habitées par des populations indiennes vivant de la pêche et de l’artisanat. Partons ensemble visiter cette jolie ville bolivienne authentique.

INFOS PRATIQUES | Pour visiter Copacabana en Bolivie

Où dormir à Copacabana ? Dans l’Hostal Colonial. Avec sa couleur jaune vieillissant, on le remarque vite. Difficile de trouver un aussi bon rapport/qualité prix. Pour 5 euros max, tu auras une salle de bain privative, un petit-déjeuner à volonté bon et un wifi qui marche ! N’oublie pas de négocier. Le prix final n’est jamais le prix annoncé.

Où manger à Copacabana ? On te conseille de goûter aux ceviches des rues de la ville, ils sont délicieux ! Sinon on a testé le restaurant Mankha Uta au décor 100% bolivien, bon mais touristique.

Comment venir à Copacabana ? C’est à 3/4h de bus depuis La Paz. Le chemin est très beau et on circule sur des routes vallonnées avec une magnifique vue sur le lac.  Un voyage ambiancé par les locaux et leurs énormes sacs dans lesquels ils transportent toutes leurs affaires ou leurs confections destinées à être vendues. Sur la route tu descendras du bus pour prendre un bac et traverser un bras du lac. Pendant ce temps, le bus traversera lui sur un autre bac. Une scène bien typique !

Quand partir à Copacabana en Bolivie ? Favorable : octobre à avril / Moyen : mai et septembre

Copacabana en BolivieCopacabana sur le Lac Titicaca calvario

Copacabana en Bolivie, haut lieu de pèlerinage

Chaque année, le 5 Août, des milliers de pèlerins viennent rendre hommage à la Vierge Noire, l’emblème du métissage religieux entre les chrétiens et les croyances des peuples andins. Ce jour-là, c’est toute la ville qui est en fête avec alcool, musique et danse. Cette Vierge a pris beaucoup d’importance et elle a été désignée “Sainte Patronne de la Bolivie” en 1925. Elle est aussi vénérée par tout le continent. Elle serait la source de plusieurs miracles et c’est cette même vierge qui serait à l’origine du sauvetage de plusieurs marins au large du Brésil. D’où le nom de la plage et de la chapelle, aujourd’hui remplacée par le fort de Copacabana, à Rio de Janeiro. C’est dans cette région du lac que sont nées les civilisations des Tiwanakus et Incas. Les peuples créateurs du sanctuaire du Machu Picchu.

En bordure de la ville, se dresse El Calvario qui surplombe le lac. Un large escalier de pierres zigzague jusqu’au sommet avec des croix tous les 10 mètres où l’on croise des sorciers. La montée de ce cerro est véritablement vue comme un pèlerinage, des boliviens de tout le pays sont prêts à dépenser toutes leurs économies pour s’y rendre. Les fidèles s’arrêtent devant chaque croix pour une prière. Une fois en-haut, les croyants achètent à des marchands ce dont ils rêvent en miniature, comme une maison, un avion, une voiture.. et le baptise à la bière. Là-haut la vue sur le lac est à couper le souffle. Et si on monte trop vite, on a vraiment le souffle coupé. On a gravi la colline en fin de journée pour avoir le coucher de soleil et le spectacle était sublime.

Copacabana sur le Lac TiticacaCopacabana sur le Lac Titicaca calvarioCopacabana en Bolivie El CalvarioCopacabana en Bolivie El CalvarioCopacabana en Bolivie El Calvario

La Cathédrale de Copacabana en Bolivie

À l’arrivée des conquistadors en 1550, Copacabana en Bolivie était déjà un haut lieu de pèlerinage. Les espagnols ont voulu influencer la population à la religion catholique et ont fait créer une cathédrale. La Basilique Nuestra Señora de Copacabana vaut le détour. Il y a souvent beaucoup d’ambiance autour du monument, comme le baptême des voitures à la bière.

Elle se situe à côté du marché de la ville. En montant sur les hauteurs de la ville, tu la repéreras facilement, car de couleur blanche elle surplombe la ville.

Copacabana en Bolivie El Calvario

Le marché de la ville

C’est le rendez-vous de tous les habitants de Copacabana pour se rencontrer et faire ses courses. Comme dans tout marché bolivien, tu peux trouver tous les aliments que tu souhaites. D’énormes sacs en plastique d’1 mètre et de toutes les couleurs sont disposés partout avec des fruits secs, des épices, des graines, des légumes. Une très forte odeur ressort de cet endroit. Les couleurs sont éclatantes mais l’hygiène pas vraiment. Dans le coin de la viande, les pièces sont directement placées à même les tables ou le sol et sans vitrine, sans air frais ou protection. Inimaginable en Europe mais ici c’est tout à fait normal ! C’est le grenier de la ville et l’endroit le plus exotique. De belles images nous restent en tête !

Copacabana en Bolivie est une belle étape entre La Paz, Puno et Cuzco. Elle a beaucoup d’atouts et a su rester authentique..

La visite de la ville est agréable, rythmée par le soleil et les mouvements des bateaux qui partent sur le Lac Titicaca, ce lieu sacré des montagnes andines. Copacabana en Bolivie est un bel endroit où se reposer ou méditer entre 2 visites plus sportives dans les montagnes.

Bon voyage 😉

A&L

5 comments

  1. Excellent article et merveilleux paysages!!!! Buenos viajes toujours au top. J’adore le côté swag de ce lac et des formidables gens.

    Arriba Buenos Viajes!!! L’aventure continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Épinglez
+1