Cebu aux Philippines, une perle du pacifique

Cebu bateau nalusuan

Nous voilà à Cebu, deuxième ville du pays. Et elle est bien agréable ! Avec ses 2,5 millions d’habitants, Cebu est plus humaine que Manille et tout aussi contrastée. La ville a la particularité de présenter des lieux chargés d’histoire mais aussi de très belles plages paradisiaques non loin. C’est aussi la plus vieille ville des Philippines. Partons à la découverte de cette ville tropicale peu connue et pourtant culturellement riche.

De prime abord, on se dit que Cebu n’est pas si folle que cela à découvrir. De longues rues sales, peu de bâtiments anciens et rien d’incroyable dans l’ambiance. Surtout une grosse ville asiatique. Mais on y trouve quand même de très jolis endroits et des signes du passé tourmenté des Philippines.

INFOS PRATIQUES | Pour visiter Cebu

Où dormir à Cebu ? Un hôtel au bord de l’eau sur l’île de Mactan en face de Cebu : le Bluewater Maribago Beach ResortUn bel hôtel qui propose des excursions et des activités aquatiques. Le prix des chambres commence à 130euros.

Où manger à Cebu ? Un resto de fruits de mer dans des cabanes sur l’eau au Lantaw Floating Native Restaurant : Tout en bambou pour une belle ambiance. Mais pense à réserver car souvent bondé. Un resto dans le décor d’une maison colonialeCirca 1900. Une cuisine asiatique et américaine de bonne qualité dans une ambiance feutrée au style colonial. Une très belle adresse reconnue sur les hauteurs de Cebu City.

Quand partir à Cebu ? Favorable : Décembre à Avril / Moyen : mai, juin, octobre et novembre / Défavorable : juillet à septembre

Nager dans le sanctuaire marin de Hilutungan

En pirogue à balanciers depuis Cebu, le chemin est assez rapide vers le sanctuaire marin. Compte 30 minutes sur des eaux transparentes. Proche d’une île mais assez loin pour ne pas abîmer les fonds, on peut se baigner et regarder les poissons avec masques et tubas. Les coraux sont les cachettes de nombreux poissons de couleurs qui se promènent en banc. On a même pu voir « Némo » haha. Un bon moment de snorkeling. Certains optent même pour de la plongée pour aller plus profond et être plus libre dans la balade.

Cebu bateau nalusuanCebu Nalusuan eauxCebu Nalusuan LauraCebu Nalusuan eauxCebu vendeur de cocos

Déjeuner sur la plage magique de Nalusuan Island

Cebu Nalusuan ChienCebu Nalusuan CocoProche du sanctuaire, on arrive rapidement sur l’île de Nalusuan. Bon, assez prisée par les touristes car elle dispose d’un restaurant et d’un hôtel. Mais bien jolie avec son grand ponton au large qui permet d’accoster tout en protégeant les fonds. La petite île est calme et peu habitée.

En se promenant on trouve une plage avec de l’eau très peu profonde et un filet de « mer volley ». En plein dans l’eau, un vrai coin de paradis très calme. On y est super bien.

Cebu NalusuanCebu Nalusuan vueCebu pont nalusuancebu nalusuancebu nalusuan Voyage Philippines

Et pour être au top, tu pourras prendre des noix de coco les pieds dans l’eau au petit bar de plage et admirer la vue sur l’horizon. Là on est parfaitement bien…

Cebu Nalusuan Cocos

Découvrir les richesses culturelles de Cebu

Cebu c’est aussi un mélange des cultures qui a façonné le pays. Ici, on peut profiter d’une visite plus historique, assez rare dans les Philippines. Le passé de l’archipel est souvent lié aux espagnols tant leur influence a été importante…

église de "Santo Nino"

Proche d’ici, sur l’île de Mactan, est érigé un monument en hommage à Fernand de Magellan, l’explorateur portugais qui est mort ici tué par les troupes du chef de l’île, Lapu Lapu en 1521. Le premier a avoir réalisé le tour du monde.

Cebu centre prièreCebu Hommage à MagellanCebu centre Yap Sandiego Ancestral HouseCebu place principaleCebu centre-croix de Magellan

Tout proche de ce monument, se trouve aussi la plus vieille maison des Philippines. Elle a 360 ans ! La « Yap sandiego ancestral house » . La maison a gardé ses murs et son architecture à hauteur de 90% d’origine. Une très vieille maison en bois donc avec un plafond très bas. La décoration est sombre et très fournie mais elle permet de s’imaginer la vie à l’époque. Une vraie maison musée agréable à visiter pour avoir une idée du passé de Cebu. N’oublie pas d’aller jeter un œil au jardin qui cache un hamac bien cool !

Dans Cebu, il y a un autre endroit qui évoque l’explorateur, c’est la croix de Magellan. Elle a été plantée par ses marins lors de son arrivée sur l’île en 1521 et elle est aujourd’hui protégée dans une chapelle, non loin d’une basilique, qui fût la première église chrétienne des Philippines. Un haut lieu de culte pour les philippins. On est entourés par beaucoup de locaux ici !

Il y a aussi léglise de « Santo Nino«  , ou l’église de l’Enfant Saint qui a été érigé à l’endroit même où les explorateurs espagnols ont trouvé la représentation de l’enfant Jésus en 1565, datant d’une expédition de Magellan en 1521.

Se balader dans le fort de San Pedro

Cebu fort de San pedroCebu fort de san pedrpDans Cebu, il est une empreinte de l’empire espagnol qu’on ne peut éviter. Au bord de l’eau et de forme triangulaire, le fort de San Pedro permettait de tirer sur les navires qui attaquaient mais aussi vers les terres contre les révoltes des indigènes.

Un joli fort avec un jardin à l’intérieur que l’on peut visiter. Assez drôle de voir en Asie une architecture espagnole. Mais avec 300 ans de colonisation on comprend bien pourquoi. L’entrée coûte 30 pesos soit 50 centimes d’euro. Pas grand-chose pour voir ce joli endroit riche d’histoire.

Cebu fort de San Pedro

Se laisser enivrer par Le Carbon Market de Cebu

Voici un autre lieu haut en couleurs : le Carbon Market. Ce marché en pleine ville est très populaire et on y trouve de tout. Il nous a fait penser à celui de La Paz en Bolivie avec tous les produits imaginables qu’on puisse chercher. Les stands sont installés partout avec beaucoup de monde. Il ressemble un peu au marché de Chinatown à Manille aussi. Un lieu où tu pourras trouver tout ce qu’il te faut, des fruits aux légumes, comme les vêtements ou les CDs.

Cebu est un bon point de départ pour découvrir les fonds marins des îles alentours et découvrir l’histoire des Philippines. De hauts lieux gorgés d’histoire mélangés à la beauté des paysages naturels. Un bon compromis pour quelques jours et pratique d’accès avec l’aéroport international de Cebu City.

Si tu veux découvrir d’autres très belles plages paradisiaques, on te conseille l’île de Siargao ainsi que ses îles environnantes qui se situent tout à l’Est de l’archipel des Philippines.

Bon voyage 😉

A&L

12 comments

    1. Cebu même n’est pas si incroyable que cela mais ses îles alentours sont vraiment fabuleuses. Si tu as l’occasion d’aller aux Philippines c’est une belle étape oui ! Un de nos articles t’apporte toutes les infos pour un séjour dans l’archipel 😉

    1. Ravi que cette découverte te plaise Anne! Tu connais l’Asie ? On a adoré ce coin des Philippines. Et surtout Siargao plus à l’est dans les îles paradisiaques 🙂 Merci beaucoup pour ton commentaire. A bientôt pour d’autres escapades 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

628 Partages
Partagez606
Tweetez
Partagez22
Enregistrer
+1

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Plus d’informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies

Fermer